Non aux aides à la construction de nouveaux navires de pêche !

Nous avons quelques heures pour empêcher la Commission de la Pêche du Parlement européen d’adopter un amendement dangereux pour les océans. Le vote se déroulera le mercredi 22 mars dans la matinée.

Cette action s'est terminée le 22 Mars 2017

L’eurodéputée socialiste Isabelle Thomas soutient un amendement visant à réintroduire les subventions publiques pour la construction de navires de pêche dans les régions ultrapériphériques de l’Europe alors que nous n’avons toujours pas réussi à mettre la capacité de pêche actuelle en adéquation avec les ressources disponibles. C’est de la folie !

Sous prétexte d’aider la pêche “artisanale” cette mesure perverse augmenterait la capacité de pêche globale, ce qui détruirait à coup sûr nos chances d’atteindre une vraie pêche artisanale.

Cette mesure serait en outre totalement contradictoire avec les objectifs de développement durable adoptés par l’ONU en 2015, auxquels la France a pleinement souscrit.

Ne reproduisons pas les recettes catastrophiques qui mènent à la destruction des emplois, des poissons et du milieu marin.

Stop aux politiques publiques aveugles, clientélistes et court-termistes !

Dites à Isabelle Thomas, membre de la « Commission Pêche » du Parlement européen de retirer cet amendement néfaste pour nous tous !

Dites « NON » à la réintroduction des aides publiques pour la construction de navires de pêche !

Les députés veulent réellement aider les pêcheurs artisans ? Nous aussi !

Rendez-vous sur le site de BLOOM pour savoir ce que les députés peuvent faire pour aider la pêche artisanale de moins de 12 mètres.

 

 

Photo © Pierre Gleizes